Pour faire suite à notre article paru sous ce titre dans « Fantasmagie » 2, nous signalerons à nos lecteurs la fondation par le Dr. M. Engelson , il y a quelque sept ans, de la Société pour l’Etude scientifique du symbolisme dont le premier congrès eut lieu à Genève en l’année 1953. Ce congrès […]

Plus que toute autre, la peinture dite « surréaliste », même et surtout si elle et d’orientation métaphysique ou magique, est révélatrice de l’essence profonde de son créateur. Elle est comme une confession publique et une mise a nu totale de l’âme du peintre qui l’a conçue. Les altérations de l’être, les désirs inassouvis et […]

Je tiens Marc. Eemans pour un artiste. Et même, sans qu’ille paraisse, pour un classique (*). Des peintres-peintres : techniciens, artisans de la peinture, il y en a beaucoupbeaucoup trop … qui tombent dans l’industrie et se ruent sur des briques de fromage ou le steak en béton armé. Certaines saisons, les peintres pleuvent dans […]

Men zoeke in het Boek van Bloemardinne geen systematische reconstitutie van hetgeen men in de verdwenen geschriften van Bloemardinne zou hebben kunnen vinden, noch van zekere hermetische of ketterse betrachtingen uit het fel bewogen geestelijk leven der Middeleeuwen, doch wel als het ware “contrapunctische” variaties op mystisch-pantheïstische thema’s. Hierbij werd dan een gestadige en louter […]

Als arcana van een vreemde tarot liggen Marc. Eemans’ tien zwartomlijste tekeningen tegenover de tien gedrongen lyrische prozateksten die ze begeleiden. Men zou ze kunnen noemen : De Trap, Het Gevilde Been, De Voortvluchtige Streling. Het Doek en de Wortel, De Twee Torens, De Muur of De Monnik, Het Weenkruid, De gevelde Boom, De Opengespalkte […]

Arcanes d’un étrange tarot, dix dessins encadrés de noir sont confrontés ici à dix brefs poèmes en prose. On pourrait les nommer L’Escalier, La Jambe écorchée, La Caresse évadée, Le Linge et la Racine, Les Deux Tours, Le Mur ou le Moine, L’Herbe de Douleur, L’Arbre abattu, La Bouche écartelée, L’Enfant qui tombe ou La […]

Transcriptie van Marc. Eemans’ commentaar bij de laatste tentoonstelling van E.L.T. Mesens in 1971, gehouden in de galerie Isy Brachot te Brussel, http://www.youtube.com/watch?v=K5aHLnqvT-A Ik denk dat Mesens vooral een ludische mens is. Dat reflecteert zich in al zijn werken. Zoals u zei, er is niets aggresiefs in en indien hij een ludische mens is denk ik dat hij […]