E.L.T. Mesens

Collages pas comme tant d’autres, car de facture précieuse et d’intention jamais gratuite. Et que de poésie dans ces bouts de papier que Mesens assemble et ordonne avec une rare prescience de tout ce qu’ils recèlent déjà de possible et que ses mains aussi diligentes que divinatoires révèlent enfin à notre dilection.

Offrandes d’un Merlin bienveillant, les collages de Mesens sont comme le message secret d’une Mélusin d’au-delà de nous-mêmes. Ils sont pleins de ces enchantements qui font rêver, et avec cette pointe de mystère qui est de l’amour des choses qui envoûtent et rendent quiconque plus attentif aux injonctions de la grâce.

Marc. EEMANS (Fantasmagie no. 3, octobre 1960, p. 23)

Advertenties
%d bloggers liken dit: