Hic et nunc

Marc Eemans – La Vision, 1298.

Il importe avant tout de dépasser l’homme, de l’élever à l’état de mystère. N’est-il d’ailleurs pas au plus profond de lui-même ce mystère sacré d’où peuvent à chaque instant, dès qu’il les appelle, surgir les dieux?

Pour se dépasser, il suffit à l’homme de savoir écouter les voix intérieures qui l’habitent et d’intérioriser le choeur sans cesse mouvant des voix du monde qui viennent à leur rencontre. Toutes choses se répondent, se font signe, et du fond des âges elles s’avancent sous la diaprure immuable des mythes: mythes des origines et mythes des infinies métamorphoses de l’Etre et de son néant, de sa déréliction, de sa terreur congénitale, mais aussi de ses cruautés, de ses joies, de ses pouvoirs et de toutes les ferveurs d’un monde en gésine de magie.

Au départ de ce Je qui est Autre, l’homme à son tour se fait mythe et il devient la splendeur de cette multitude dont il illumine l’effroi de son essentielle et combien tragique solitude.

Il s’applique à fuir la morne gratuité de son existence par trop quotidienne; en sa soif et en sa faim d’un sublime d’au-delà du monde, il pare celui-ci de toutes les vertus d’une surabondance de béatitudes et s’invente mille et une raisons de croire en lui-même. Ils se donne le Dieu caché pour Maître et se découvre l’amour afin de pouvoir peupler ses orgasmes de tous les dieux de sa procréation intérieure.

Il se fait tout soumission à la démesure de lui-même et en toute humilité il obéit aux lois et aux impératifs qu ‘il a su se reconnaître à travers la déraison de ses sens. Il connaît les extases de l’âme et se proclame immortel afin de vaincre cette mort du corps qui le guette et qui l’effraye; il se promet même un paradis pour la récompense posthume des vertus qu’il se plaît à s’attribuer et lui donne pour contre-partie un enfer en lequel il rejette tous ceux qui n’ont eu l’heur de le flatter ou de lui plaire.

(Onuitgegeven, 1960.)

P. Tommissen, Marc. Eemans, Woord vooraf door J. Verbrugghen, Brussel 1972.

Advertenties

Geef een reactie

Vul je gegevens in of klik op een icoon om in te loggen.

WordPress.com logo

Je reageert onder je WordPress.com account. Log uit / Bijwerken )

Twitter-afbeelding

Je reageert onder je Twitter account. Log uit / Bijwerken )

Facebook foto

Je reageert onder je Facebook account. Log uit / Bijwerken )

Google+ photo

Je reageert onder je Google+ account. Log uit / Bijwerken )

Verbinden met %s

%d bloggers liken dit: